SPECIAL EFFECT

a live cinema performance /
une performance multimédia interactive par Peter Burr

VENDREDI 3 MAI 2013 à 20h
AUX VIVRES DE L'ART


SOIRÉE PRÉCÉDÉE PAR LA PROJECTION DE

STALKER

UN FILM D'ANDREI TARKOVSKI
JEUDI 2 MAI À 20H
AU CINÉMA UTOPIA




En 1979, le cinéaste russe Andrei Tarkovski réalise son célèbre film de science-fiction, STALKER. Dans ce récit initiatique, il est question d'une "Zone", un lieu interdit et surnaturel, semé des débris d'une mystérieuse catastrophe. Là, dit-on, il existe une "chambre" où ceux qui s'y risquent voient exaucer leurs souhaits les plus profonds. La Zone est un espace indéterminé, où chacun est confronté à soi-même - à ses désirs, ses peurs, ses illusions.
Comment représenter cette Zone inconnue, dont personne ne revient ?

C'est ce que se propose de réaliser SPECIAL EFFECT, au travers d'un étrange spectacle s'inspirant du film de Tarkovski et intégrant les vidéos réalisées pour l'occasion par 18 artistes nord-américains, des lasers et un écran vert pour "effets spéciaux", manipulés en direct par un "guide" dans une sorte d'émission de télé se déroulant dans un futur dystopique : l'imaginaire de la science-fiction post-apocalyptique des années 70 vu par des enfants des années 80 avec les outils low et hi-tech du XXIème siècle.

Avec les vidéos de James Duesing, Amy Lockhart, Yoshi Sodeoka, Billy Grant, Michael Bell-Smith, Ola Vasiljeva, Jacob Ciocci, Andrew Benson, Jeff Kriksciun, Chad VanGaalen, Philippe Blanchard, E*Rock, Luke Painter, Brandon Blommaert, Stu Hughes, Devin Flynn, Michael Robinson, Brenna Murphy et Sabrina Ratté.

Musique de LUCKY DRAGONS et SEABAT








À PROPOS DE PETER BURR


Peter Burr, originaire de Portland et vivant aujourd'hui à New York, est co-fondateur de HOOLIGANSHIP (duo d'électro-pop acidulée se situant entre les Buggles et Gangpol und Mit) et co-initiateur de CARTUNE XPREZ, un programme itinérant et à géométrie variable de films d'animation contemporains réalisés par de jeunes artistes nord-américains.

Ce projet qui écume depuis 2006 les festivals et les scènes alternatives américaines, a été présenté par l'association Monoquini à Bordeaux en octobre 2009. Par la suite, deux contributeurs de CARTUNE XPREZ - Bruce Bickford, célèbre collaborateur de Frank Zappa sur ses films des années 70, puis Amy Lockhart, cinéaste-plasticienne canadienne, sont venus en personne présenter à Bordeaux une sélection de leurs films.

La première de SPECIAL EFFECT, le tout nouveau projet de Peter, a eu lieu en novembre 2012 au Museum of Moving Image à New York,
suivie par des représentations en Australie et en Nouvelle Zélande.
Le projet voyage en Europe au printemps 2013.
Date française unique à Bordeaux. À ne pas manquer donc !

En attendant, vous trouverez plus d'infos en cliquant ici (in english)
et vous pouvez télécharger le dossier de presse en pdf


Rendez-vous prochainement dans la Zone
le vendredi 3 mai à partir de 20h, aux Vivres de l'Art.
2 bis rue Achard, Place Raulin, 33300 Bordeaux-Bacalan - Tram B arrêt Achard



Ouverture des portes à 20h.
Projections & installations.
Buvette et petite restauration sur place.
Boutique : microédition / disques vinyl et cd / prints... (Glaciers of Nice / Seabat / Cartune Xprez / Ringono / Ethnicolor / Parasite...)
Performance SPECIAL EFFECT à 21h
Durée du spectacle : environ 1h10


Tarifs : 8 € (comprenant l'adhésion aux VDLA, une boisson offerte) / 6 € (adhérents VDLA)




+
JEUDI 2 MAI 2013 à 20h
au Cinéma Utopia

Projection exceptionnelle d'une rare copie 35mm de

STALKER
Andrei Tarkovski
(Russie / 1979 / couleur / vostf / 2h41)

En 1979, avec STALKER, Andrei Tarkovski adapte le livre de science fiction de Boris et Arcadi Strougatski, Pique-nique au bord du chemin (1971). Dans le roman, il est question d'une "Zone", un lieu interdit parsemé des débris d'une visite extraterrestre. Tarkovski suggère qu'un météore, métaphore d'un cataclysme nucléaire, s'est peut-être écrasé, chargeant le lieu d'un pouvoir surnaturel.
La description de la Zone varie d'un interlocuteur à l'autre...
La Zone, c'est cet espace indéterminé, inconnu, dangereux, où nul ne peut entrer... et dont nul ne revient...
La Zone est un lieu inexplicable qui ne peut être compris par les êtres humains. Les objets dans la Zone dégagent une grande puissance. Il existe un endroit dans la Zone - une "chambre" - où, dit-on, les désirs les plus profonds peuvent être exaucés. C'est un espace empli d'espoir et de possibles. Des passeurs, nommés «Stalkers», peuvent guider ceux qui tentent d'atteindre la Zone...

"La zone est peut-être un système très complexe de pièges... Je ne sais pas ce qui s'y passe en l'absence de l'homme, mais à peine arrive quelqu'un que tout se met en branle, la zone est exactement comme nous l'avons créée nous-mêmes, comme notre état d'âme, je ne sais pas ce qui se passe, ça ne dépend pas de la zone, ça dépend de nous." Andrei Tarkovski, 1979


Plus d'infos sur www.cinemas-utopia.org
et dans la Gazette Utopia...




Vues de la performance du 3 mai aux Vivres de l'art (photos © Ben Russell) :